Deux chiens clonés enrôlés comme gardiens de prison en Sibérie

Service pénitentiaire fédéral

Une prison de la République de Sakha, plus communément appelée Iakoutie, en Sibérie, a accueilli deux nouveaux gardiens on ne peut plus inhabituels, mais qui seront tout aussi intransigeants que les autres.

Les deux malinois, baptisés Jack et Tom, ont vu le jour en 2015 au sein des laboratoires Sooam Biotech de Séoul, en Corée du Sud, plus grand centre de clonage animal au monde. Ils ont ensuite été présentés à la branche iakoute de la Société historique-militaire de Russie pour son 60ème anniversaire par leur créateur, le docteur Hwang Woo Suk. Ce dernier était en effet à la recherche de restes de mammouths laineux dans la région, dans le but de ramener à la vie cette légendaire espèce disparue. La société a enfin à son tour confié les deux quadrupèdes à une prison locale, où ils ont à présent pour mission de surveiller quelques 720 détenus.

S’ils sont les premiers animaux clonés à entrer au service de la Russie, ils ont d’ores et déjà été entrainés à débusquer certains objets grâce à leur flair et à traquer les fuyards. Bonne chance donc aux prisonniers qui ambitionneraient de s’échapper : Jack et Tom vous ont à l’œil !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer