La vie derrière les barreaux mise en scène dans une émission de téléréalité russe

Black Elephant

Les créateurs de la nouvelle émission en ligne Experiment-12 décrivent leur projet comme « la première expérimentation de téléréalité en ligne 24h/24 de Russie », insistant sur le fait que leur ambition est de reproduire l’expérience de la prison de Stanford, réalisée aux États-Unis en 1971.

Douze participants sont divisés en deux groupes, les « prisonniers » (8 personnes) et les « gardiens » (4 personnes), et vivent dans une « prison » spéciale, équipée de caméras. Tout ce qui se déroule dans l’enceinte du bâtiment est par ailleurs retransmis en direct et en continu, sur YouTube.

Chaque semaine, l’un des participants sera « exécuté » sur une chaise électrique (factice, bien entendu), et quittera l’émission sur-le-champ. Les protagonistes choisiront leur victime parmi les trois « prisonniers » ayant reçu le moins de voix de la part des spectateurs. Une fois toutes les deux semaines, l’audience sera également invitée à voter contre l’un des « gardiens ».

Les participants se verront attribuer des défis quotidiens, mis au point par le « directeur de la prison », rôle que jouera Iouri Khovanski, un populaire vidéo-blogueur russe.

Experiment-12, lancé le 7 novembre, devrait durer 2 mois. Les initiateurs de ce projet admettent toutefois que l’émission est néanmoins susceptible d’être annulée si des participants venaient à agir de manière excessivement violente, comme ce fut le cas lors de l’expérience originale de Stanford.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.