Trois façons étranges de dire «Je t’aime» venues de Russie

Stanislav Zaburdaev
Si vous avez l’idée de soulever un camion avec une grue devant la fenêtre de votre bien-aimée qui vit au 5ème étage afin de lui faire un cadeau d'anniversaire, vous avez certainement l’âme un peu slave...

L'amour fait faire des choses étranges - c'est une vérité qui n’a pas de frontières. Dans le monde entier, les gens exposent parfois leurs sentiments de façon inhabituelle, comme en écrivant : « Veux-tu m'épouser? » sur une vache ou en offrant une villa de deux étages dans une banlieue Los Angeles enveloppée dans un papier.

Bien sûr, la Russie ne fait pas exception : nous avons beaucoup de gens créatifs et passionnés désireux d'exprimer leur amour, et pas seulement avec des fleurs ou des chocolats. Voici plusieurs histoires qui vous impressionneront - essayeriez-vous ces façons d'exprimer vos sentiments?

Soulevez un camion

Il n'y a rien de plus fort que l'amour. À l'exception d'une grue automobile capable de soulever un camion de deux tonnes jusqu'au 5ème étage, a pensé un jeune homme romantique de la ville de Biisk (3000 km à l'est de Moscou). Notre Don Juan a décidé de hisser le véhicule directement au niveau de la fenêtre de copine afin de lui souhaiter « Joyeux anniversaire! » de manière originale.

Et c'est ce qu'il a fait le 13 septembre 2017, tôt le matin (avec l'aide d'un opérateur de grue qu'il avait préalablement embauché). Le camion, décoré de ballons roses et d’une banderole portant les mots « Joyeux anniversaire, mon amour ! », est apparu juste avant la fenêtre de la jeune fille avec son petit ami trônant fièrement dans son véhicule.

La jeune femme a été un peu choquée, mais heureuse en acceptant le cadeau et un bouquet que son cavalier lui passait par la fenêtre. « Il n’y a que toi, Sachka (diminutif d’Alexandre) qui soit capable de faire une chose pareille ! », a-t-elle dit en éclatant de rire.

Ses voisins n'étaient pas aussi enchantés - peut-être parce qu’en plus du « camion volant », Sachka avait embauché un saxophoniste pour jouer à pleins poumons à 7h30 du matin. Ils ont même appelé la police, mais les gendarmes n'ont rien trouvé de criminel dans la situation et ont quitté les lieux après que le véhicule eut été redescendu.

Dites-le avec des voitures

Alors que Sachka a utilisé une seule voiture, bien que de grande taille, pour faire une surprise à sa petite amie, Artiom Dorochev de Veliki Novgorod (450 km au nord-ouest de Moscou) a eu besoin de 65 véhicules pour impressionner sa belle. Toutefois, son but était plus solennel : il comptait lui demander sa main.

La vie de Dorochev est intimement liée aux voitures, car il travaillait pour le programme d’une chaîne TV locale consacré à la circulation et à l'industrie automobile. Il a décidé d'écrire « Epouse-moi » avec des voitures. Pendant des semaines, Dorochev a cherché un parking assez grand pour une telle aventure - et l'a trouvé près d'un supermarché.

Les membres du personnel ont été heureux d'aider les deux étourneaux, ainsi que des dizaines de propriétaires de voitures (qu'il a trouvés sur les réseaux sociaux). Le 12 février 2014, il a demandé à la jeune fille de fermer les yeux - et quand elle les a ouverts, ils étaient sur le toit du supermarché avec un message géant « Epouse-moi » juste en-dessous. La jeune fille a immédiatement dit « oui » et les voitures ont commencé à klaxonner joyeusement et à faire des appels de phares.

Message sur un gratte-ciel

Anton Vaganov, un photographe de Saint-Pétersbourg, ne voulait rien proposer de particulier à sa petite amie, Elena, ni lui souhaiter un bon anniversaire : il désirait juste exprimer ses sentiments, même sans occasion précise.

C'est pourquoi, en 2016, il a choisi un bâtiment avec une grande façade - l'hôtel Azimut dans le centre-ville - pour donner libre cours à son amour. Les gérants de l'hôtel et les visiteurs ont accepté de l'aider, en éclairant certaines fenêtres et en en assombrissant d’autres pour former un cœur géant.

Le 24 janvier 2016, Vaganov a emmené Elena à l'hôtel et le cœur s’est allumé dans le crépuscule d'une soirée de Saint-Pétersbourg. La jeune femme n’en revenait pas. « Vous ne pouvez pas mettre ses cadeaux dans une boîte ou quelque chose, vous pouvez simplement les garder dans votre cœur, tout au long de votre vie », a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Lire aussi :

Couples mixtes: trois histoires d’amour entre France et Russie

Les Russes et le mariage, une histoire d’amour?

Les secrets du mariage version russe

Sept idées de mariage originales venues de Russie

Conseils avant de passer la bague au doigt d’un ou d’une Russe

Petit guide de survie pour les mariages russes

Célébrer son mariage en Russie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.