Les événements dans le Sud-Est de l’Ukraine et à Odessa vus par les médias russes

Observateur libéré de l'OSCE Axel Schneider répond aux questions des journalistes. Crédit : Mikhaïl Voskressenski/RIA Novosti

Observateur libéré de l'OSCE Axel Schneider répond aux questions des journalistes. Crédit : Mikhaïl Voskressenski/RIA Novosti

Les affrontements armés entre les partisans de la fédéralisation et les forces armées se poursuivent dans le Sud-Est de l’Ukraine. La situation s’est aggravée après la tragédie du 2 mai à Odessa, où plusieurs dizaines d’opposants au pouvoir en place ont péri dans l’incendie de la Maison des Syndicats, qui s’est déclaré durant les troubles. RBTH a composé un panorama des réactions de la presse russe aux événements en Ukraine.

Izvestia

« Les 3, 4 et 5 mai 2014, trois jours de deuil seront observés à Odessa », annonce le site de la mairie d’Odessa. Le deuil est décrété suite aux événements tragiques du 2 mai. Selon les dernières informations, plus de 40 personnes ont péri dans les affrontements dans la ville. Plusieurs personnes, partisans de la fédéralisation, se sont trouvées bloquées dans le bâtiment de la Maison des Syndicats incendié par les radicaux du Praviy Sector. 174 personnes ont été hospitalisées à Odessa, dont 25 dans un état très grave.

<…>

En l’honneur des victimes des événements du vendredi dernier à Odessa, Krematorsk et Slaviansk, les Moscovites ont déposé, dans la nuit, des fleurs et des bougies devant l’ambassade de l’Ukraine, annonce Life News.

Le Conseil de la Fédération a appelé à créer une commission d’enquête internationale sur les événements d’Odessa.

izvestia.ru

Kommersant

Andreï Sentchenko, chef adjoint de l’administration présidentielle ukrainienne, envisage l’arrestation de la direction de la police impliquée dans la « préparation des provocations » survenues à Odessa le 2 mai. « Je pense que toutes les branches, tous les niveaux du pouvoir qui ont permis la tragédie à Odessa, qui n’ont pas pris les mesures nécessaires pour la prévenir, nécessitent une appréciation », a déclaré M. Sentchenko dans un entretien avec la chaîne de télévision channel 5.

kommersant.ru

Interfax

« Poutine a exprimé ses condoléances aux familles des victimes tuées et brulées vives à Odessa, et souhaite un prompt rétablissement à ceux qui ont souffert de cette action punitive », a déclaré samedi Dmirti Peskov [secrétaire de presse du président de la Fédération de Russie] devant les journalistes.

« Malheureusement, nous ne pouvons transmettre nos condoléances au Kiev officiel, car le Kiev officiel, en tant que tel, n’existe pas », a déclaré Peskov.

interfax.ru

La situation à Slaviansk est en train de s’aggraver. Des tirs ont été entendus dans la périphérie de la ville dans la soirée. Les témoins informent qu’il s’agissait de tirs d’artillerie.

 

Réagissez à cet article tweetant @rbth_fr #Ukraine #Odessa


Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.