Ces affiches montrant la haine réciproque des rouges et des blancs durant la guerre civile russe

Rakovskiy V.M./ rsl.ru+https://dlib.rsl.ru/viewer/01007508134#?page=1

Rakovskiy V.M./ rsl.ru+https://dlib.rsl.ru/viewer/01007508134#?page=1

V. Rakovski/rsl.ru
La propagande de la guerre civile russe ne retenait pas ses coups: elle a été cruelle et impitoyable, comme le conflit en lui-même. Voici comment les deux camps tentaient de se diaboliser mutuellement.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

« Battant en retraite devant l'Armée Rouge, les gardes blancs brûlent le pain »
« C'est ainsi que les bolcheviks se comportent dans les villages cosaques
« Wrangel arrive ! Aux armes, prolétaires ! » (Sur le panneau est indiquée la direction de Moscou). Après l'avancée catastrophique des troupes blanches sur Moscou, le général Piotr Wrangel a commandé ce qui restait des armées blanches en Crimée.
« Paix et liberté en Russie soviétique »
« L'Entente prépare une nouvelle campagne. Gardez les yeux ouverts ! ». Plus d'une douzaine de pays, en premier lieu la Grande-Bretagne et ses alliés, ont lancé une intervention en Russie pendant la guerre civile.
« Voici comment le problème de la classe ouvrière est résolu en Russie soviétique »
« Ennemi à la porte ! Tout le monde à la défense Petrograd ! ». En octobre 1919, l'armée du Nord-Ouest du général Nikolaï Ioudenitch, soutenue par les troupes estoniennes et britanniques, a lancé une offensive contre Petrograd (ancien nom de Saint-Pétersbourg). Elle débouchera sur une défaite.
« Sur l'autel de l'Internationale »
« L'Entente sous le masque de la paix »
« Pour une Russie unie ! »
« À cheval, prolétaire ! »
« Mettez vos vies à la défense de Petrograd ! »
« Cosaque, tu n'as qu'une seule voie : celle de la Russie travailleuse ! »
« Ennemi à la porte ! Il apporte l'esclavage, la faim et la mort ! Anéantissez la vermine noire ! Tout le monde à la défense ! En avant ! »
« Wrangel est toujours vivant. Achève-le sans pitié »

Dans cet autre article, nous vous expliquons qui a déclenché cette terrible guerre civile.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies