Un Jour dans l’Histoire: fondation de la toute première colonie russe en Alaska

Domaine public

Le navigateur et marchand Grigori Chelikhov a bien mérité le surnom de « Colomb russe ». Le 22 septembre 1784 il a en effet fondé la première colonie russe sur l’île Kodiak, au sud de l’Alaska lointain (alors territoire de l’Empire russe). Ce village, aussi bien que la baie l’arrosant, ont été appelés « des Trois-Saints », empruntant le nom du navire-amiral de l’expédition.

La fourrure, c’est ce qui a principalement attiré Chelikhov en ces terres isolées et au climat rude. Le navigateur y a passé près de deux ans et a notamment initié des expéditions d’exploration, dont celle du golfe de Cook. Il a également jeté les bases du commerce et de la pêche sur Kodiak.

Le détroit séparant le territoire principal de l’Alaska de l’archipel Kodiak porte aujourd'hui le nom de Chelikhov.

Lire aussi : 

Extrême-Orient russe: comment la Russie a t-elle conquis cet immense territoire?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.