Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la «cerise du diable»

Legion Media
Vous vous demandez comment surprendre vos amis lors de votre fête d'Halloween, ou vous voulez juste vivre une vie longue et heureuse avec (ou sans) votre chéri? Certaines cerises sont remplies d'antioxydants et d'autres saines propriétés. Si vous pouvez trouver les cerises du «diable», alors allez-y et ajoutez-les à vos plats sans aucune crainte de vengeance macabre...

Si vous n'avez pas entendu parler des cerises du diable, ou kyzil, cela signifie que vous ne parlez pas le russe ou les langues turques, et il est sûr que vous n'êtes jamais allé en Crimée. Mais ne vous inquiétez pas: vous n'êtes pas seul.

Cependant, vous avez probablement entendu parler du cournouiller (ou simplement, cornier). C'est ce dont nous parlons. Pourquoi ses fruits, les cornouilles, sont-ils appelés les cerises du « diable » ? Une légende de Crimée affirme que le diable a demandé à Allah l'arbre de cornouiller parce qu'il avait de belles fleurs au printemps, et le diable espérait bientôt avoir des cerises. Il n'a pas été assez patient pour attendre la fin de l'automne et a donc raté son coup. En automne, les gens sont allés dans la forêt et ont cueilli les cerises rouges profondes qui sont maintenant appelés du « diable ».

Vous n'avez pas besoin d'attendre comme le diable, parce que c'est déjà le mois d'octobre. Alors, regardez dans la forêt la plus proche, ou achetez-en. Si vous choisissez vous-même les cornouilles, vérifiez dans Wikipedia pour vous assurer que vos cerises sont similaires. Si vous avez de la chance, vous pouvez faire de la confiture, de la marmelade, des boissons naturelles et des cerises marinées comme le faisaient les Grecs et les Romains. Lisez nos recettes et choisissez celles qui conviennent le mieux à vos projets.

A la cuisson, les cornouilles ressemblent à des canneberges, mais sans amertume. Elles sont riches en antioxydants, en anthocyanes, en vitamine C, en pectine et d'autres substances qui font de ces cerises un excellent remède à un grand nombre de maladies. Cela vous aidera à vivre de nombreuses années, même après une éventuelle fête de zombies dévastatrice.

«Mors» aux cornouilles

Sélectionnez les cornouilles les plus mûres (250 grammes). Faire tremper dans de l'eau bouillante (4 tasses), et laisser reposer pendant cinq heures. Puis mettre à feu vif; après ébullition, laisser à feu doux pendant 30 minutes. Laisser le mélange dans un endroit frais pendant une heure. À l'aide d'un tamis, égouttez le liquide (mors) des cerises. Retirer les graines, puis ajouter la pulpe, du miel ou du sucre (100 grammes), et bien mélanger.

Varenie (une sorte de confiture)

Pour 800 grammes de cerises utiliser 1 kg de sucre. Laver les cornouilles, chauffer le sucre avec 2 tasses d'eau jusqu'à ce qu'il se transforme en sirop, ajouter les cerises, porter à ébullition à feu doux pendant 10 minutes, puis retirer toute la mousse. Laissez reposer pendant la nuit, et répétez le lendemain. Si le varenie n'est pas assez épais, faites-le bouillir une troisième fois.

Lavach

Dans la région du Caucase, les gens sont habitués à manger du lavach (genre de galette) fabriqué à partir de cornouilles. Pour le faire, laver les cornouilles, enlever les graines et faire bouillir jusqu'à obtenir une masse homogène. Étaler finement sur une assiette et sécher à l'air libre.

Ghapama (citrouille farcie arménienne)

Cette citrouille farcie est traditionnellement servie en Arménie entre le Nouvel An et Noël (que les Arméniens célèbrent le 6 janvier).

Ingrédients:

  • 1 citrouille (environ 2 kg)
  • 1 oignon moyen
  • ¼ tasse de cornouilles séchées et hachées
  • 4 cuillères à soupe de beurre fondu
  • ½ c. à café de cannelle moulue
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sucre ou de miel
  • ½ de tasse de noix hachées
  • ¼ tasse d'eau chaude
  • sel

Préparation:

  1. Couper la partie supérieure et ouvrir la citrouille. Retirer l'intérieur et les graines. Prenez la pulpe et stockez-la pour le moment. Pour faire le remplissage, placez les cornouilles dans l'eau bouillante pendant 10 minutes, puis verser dans un tamis. Broyer les noix.
  2. Couper l'oignon et faire frire à feu moyen dans le beurre fondu jusqu'à ce que la couleur soit dorée.
  3. Retirer les graines de la pulpe, hacher, ajouter les oignons frits, les cornouilles, les noix et un filet de sel et de cannelle. Bien mélanger. La garniture peut également inclure du riz, des raisins secs, des prunes, des abricots ou d'autres noix.
  4. Mettez la garniture à l'intérieur de la citrouille évidée, couvrir avec le dessus précédemment coupé. Préchauffez le four à 200 ° C et faites cuire la citrouille jusqu'à ce qu'elle soit tendre, pendant environ 90 minutes.
  5. Couper la citrouille en morceaux et verser le beurre fondu.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies