Un mémorial improvisé à la mémoire de Chester Bennington voit le jour à Moscou

Valeriy Melnikov/RIA Novosti
Fleurs, bougies et extraits de chansons: un vibrant hommage des fans moscovites.

Un mémorial improvisé à la mémoire de Chester Bennington, chanteur du groupe Linkin Park qui s’est donné la mort le 20 juillet dernier, a vu le jour devant l’ambassade des États-Unis à Moscou.

Des fans moscovites continuent à affluer devant le siège de la mission diplomatique américaine où ils déposent des fleurs et des bougies au pied du panneau d’affichage sur lequel des photos de la défunte star ont été accrochées. Sur des bouts de papier déposés çà et là on peut lire des extraits de chansons de Linkin Park.

D’autres préfèrent exprimer en ligne leur admiration pour le talent de Chester Bennington. Peu de temps après que la nouvelle tragique a été annoncée, des posts dédiés au chanteur ont inondé le segment russe des réseaux sociaux.

Depuis ses débuts, Linkin Park a été très populaire auprès du public russe, notamment parmi les adolescents. Le groupe est venu à six reprises en Russie pour donner une dizaine de concerts à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Concert de Linkin Park à Moscou, 2012. Crédit : Nina Burmistrova/TASSConcert de Linkin Park à Moscou, 2012. Crédit : Nina Burmistrova/TASS

« Sa voix est liée à beaucoup de souvenirs », c’est ce qu’on tendance à dire en Russie en commentant le parcours artistique de Bennington. Ses chansons sont connues par pratiquement tous les Russes âgés de 20 à 40 ans.

В 2003 мне было 14 лет, я с первого звука влюбилась в только что вышедшую Meteora и даже собирала вырезки из журналов в …

Publié par Екатерина Чипуренко sur jeudi 20 juillet 2017

 

« En 2003, j’avais 14 ans. Dès les premiers airs je suis tombée amoureuse de l’album Meteora qui venait de sortir. J’ai même collecté des articles [dédiés au groupe, ndlr] pour mon journal intime. Lorsque j’avais 17 ans, aucune soirée ne se passait sans Somewhere I belong. Je l’ai toujours comme sonnerie sur mon portable. Merci, binoclard aux tatouages de feu ».

Chester Bennington, 41 ans, a été retrouvé mort la semaine dernière dans sa maison californienne. La star a mis fin à ses jours deux mois à peine après le suicide de son ami Chris Cornell, vocaliste du groupe Soundgarden.

Lire aussi : 

Viktor Tsoï: le roi est mort, mais il chante encore

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.