La Russie livrera des hélicoptères Ka-52K pour les Mistral égyptiens

Ka-52K

Ka-52K

Andrey Luzik/RIA Novosti

Lors du tout premier jour du Salon international de l'aéronautique et de l'espace du Bourget, la Russie a annoncé avoir remporté un appel d'offres égyptien pour la livraison de la version maritime des hélicoptères de type Ka-52. Une fois acheminés, ils entreront en service sur les porte-hélicoptères Mistral construits par la France pour la Russie, mais finalement vendus à l'Égypte.

Comme l'a déclaré Dmitri Chougaïev, directeur du Service fédéral pour la coopération militaire et technique, les deux parties ont d'ores et déjà entamé le travail préliminaire à la signature du contrat concernant l'apparence des hélicoptères.

Produits spécialement sur des navires de type Mistral, ces engins, surnommés Katran en russe (Aiguillat), sont les seuls au monde à pouvoir être équipés des grands missiles antinavires, dont se servent les avions de chasse de la marine.

« Il a reçu nos tout nouveaux missiles de croisière antinavires de type Kh-35 et Kh-31. En d'autres termes, c'est une sorte de « char volant » avec des missiles de croisière », a expliqué à RBTH Dmitri Safonov, analyste militaire du journal Izvestia.

Cet hélicoptère est destiné à être utilisé comme outil de patrouille, comme soutien d'artillerie lors des opérations de débarquement, mais également comme moyen de résolution des problèmes de défense anti-débarquement en première et dernière lignes.

Lire aussi : 

Les lance-roquettes américains inquiètent l’armée russe en Syrie

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.