La Russie livrera des hélicoptères Ka-52K pour les Mistral égyptiens

Ka-52K

Ka-52K

Andrey Luzik/RIA Novosti

Lors du tout premier jour du Salon international de l'aéronautique et de l'espace du Bourget, la Russie a annoncé avoir remporté un appel d'offres égyptien pour la livraison de la version maritime des hélicoptères de type Ka-52. Une fois acheminés, ils entreront en service sur les porte-hélicoptères Mistral construits par la France pour la Russie, mais finalement vendus à l'Égypte.

Comme l'a déclaré Dmitri Chougaïev, directeur du Service fédéral pour la coopération militaire et technique, les deux parties ont d'ores et déjà entamé le travail préliminaire à la signature du contrat concernant l'apparence des hélicoptères.

Produits spécialement sur des navires de type Mistral, ces engins, surnommés Katran en russe (Aiguillat), sont les seuls au monde à pouvoir être équipés des grands missiles antinavires, dont se servent les avions de chasse de la marine.

« Il a reçu nos tout nouveaux missiles de croisière antinavires de type Kh-35 et Kh-31. En d'autres termes, c'est une sorte de « char volant » avec des missiles de croisière », a expliqué à RBTH Dmitri Safonov, analyste militaire du journal Izvestia.

Cet hélicoptère est destiné à être utilisé comme outil de patrouille, comme soutien d'artillerie lors des opérations de débarquement, mais également comme moyen de résolution des problèmes de défense anti-débarquement en première et dernière lignes.

Lire aussi : 

Les lance-roquettes américains inquiètent l’armée russe en Syrie

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies