Le Français Hugo Marchand récompensé aux Benois de la Danse 2017

Mikhail Logvinov
Les « Oscars du ballet » ont été décernés à Moscou

Les Benois de la Danse, souvent surnommés les « Oscars du ballet », ont été remis le 30 mai à Moscou, sur la scène du Bolchoï.

 Crédit : Mikhail Logvinov Crédit : Mikhail Logvinov

Le Benois du meilleur chorégraphe a été décerné à Crystal Pite (Canada) pour The Seasons’ Canon par le Ballet de l’Opéra de Paris.

Le Benois de la meilleure danseuse est revenu à Maria Riccetto dans le rôle de Tatiana dans Eugène Onéguine (Ballet national d'Uruguay) et à Ludmila Pagliero dans Other Dances (Ballet de l'Opéra de Paris).

Denis Rodkin et Nina Kaptsova dans La Dame aux Camélias. Crédit : Mikhail LogvinovDenis Rodkin et Nina Kaptsova dans La Dame aux Camélias. Crédit : Mikhail Logvinov

Le Benois du meilleur danseur a été attribué à Hugo Marchand pour le rôle de Roméo dans Roméo et Juliette (Ballet de l'Opéra de Paris) et à Denis Rodkin pour le rôle de Solor dans La Bayadère (Ballet du Bolchoï).

Le Benois récompensant l’ensemble d’une carrière a été remis à Marcia Haydée, danseuse légendaire et chorégraphe (Brésil).

Iouri Grigorovitch et Marcia Haydée. Crédit : Mikhail LogvinovIouri Grigorovitch et Marcia Haydée. Crédit : Mikhail Logvinov

Le jury – présidé comme toujours par le grand chorégraphe Iouri Grigorovitch – comprenait notamment Julio Bocca, directeur artistique du Ballet Nacional Sodre d’Uruguay, Svetlana Zakharova, danseuse étoile du Ballet du Bolchoï, Manuel Legris, directeur artistique du Ballet de l’Opéra de Vienne, Julie Kent, directrice artistique du Washington Ballet, Brigitte Lefèvre, directrice du Festival de danse de Cannes, et Jorma Elo, chorégraphe.

Lire aussi : 

La révolution artistique de Serge Diaghilev

Qui dit Iouri Grigorovitch dit Bolchoï

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer