La dentelle de Vologda à l'honneur à Bâle

27 avril 2017 Erwann Pensec
Le 28 avril, dans la ville suisse de Bâle, sera inaugurée une exposition dédiée à la dentelle russe.
Basel
Sur la photo : Bâle. Des trésors de l’artisanat russe à découvrir jusqu’à la mi-juillet. Crédit : Image libre de droit

Si le Nord de la Russie est connu pour ses églises en bois, depuis plusieurs siècles sa dentelle jouit, elle aussi, d'une excellente réputation. La ville de Vologda (409 km au nord-est de Moscou) apparaît ainsi comme l'un des principaux centres de production de dentelle du pays.

Marque déposée, la Dentelle de Vologda a reçu de nombreuses distinctions, dont le Grand Prix de l’Exposition universelle de Paris en 1937. Plus qu'un art, la dentelle russe se révèle être un véritable témoin de l'histoire nationale. Selon les époques, différents motifs connurent leur heure de gloire, qu'il s'agisse d'églises orthodoxes ou d'avions de l'armée soviétique.

La qualité de la production de Vologda faisant l'unanimité, la Fondation Beyeler a décidé de lui consacrer une nouvelle exposition baptisée La dentelle du Nord de la Russie, au sein de sa galerie privée située près de Bâle.

« Pour la première fois, le public européen pourra admirer des pièces contemporaines de dentelle – des panneaux muraux, des nappes, des serviettes, des pèlerines et des sorties-de-bal – réalisées par les plus grands maîtres et artistes de l'industrie de Vologda : Nadejda Vesselova, Marina Palnikova, Angelina Raktcheïeva et bien d'autres », a confié à l'agence de presse RIA Novosti Vladimir Ossipovski, directeur du département culturel et touristique de la région de Vologda.

« Ce genre d'expositions est d'une grande importance pour le développement et le soutien du dialogue interculturel. L'intérêt mutuel pour l'art et les traditions est toujours un bon moyen de rapprocher des personnes de différentes cultures et nationalités. Les relations culturelles entre la région de Vologda et la Suisse ont été établies il y a déjà plus de quatre ans avec le soutien de l'ambassade de Russie dans la Confédération suisse et la Principauté de Liechtenstein », a-t-il souligné.

Depuis, plusieurs projets culturels bilatéraux ont été menés, notamment diverses expositions, un don de collections de dentelles et de broderies d'Europe occidentale au Musée de Vologda par des collectionneurs suisses, des visites dans la région de spécialistes, d'employés de musées, de collectionneurs et d'amateurs de dentelle.

Lire aussi : 

Dix choses que vous ignoriez sur le châle d’Orenbourg

Une grand-mère russe sauve les techniques ancestrales de tissage

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook