Deux militaires russes tués en Syrie

AP
Ce mardi, le ministère russe de la Défense a annoncé la mort de deux militaires en Syrie.

Deux militaires russes ont trouvé la mort en Syrie lors d’une attaque au mortier lancée par des extrémistes, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense cité par les médias.

« Des militaires russes sous contrat, se trouvant avec un officier - conseiller militaire russe – dans l'une des divisions des troupes syriennes en tant qu'instructeurs de tir ont subi une attaque au mortier de la part d'un groupe de combattants », a annoncé le ministère.

Par ailleurs, suite à cette attaque, un troisième militaire est actuellement dans un état critique.

« Les médecins militaires continuent à se battre pour sauver la vie du militaire russe blessé », a confié le ministère.

Les deux militaires seront décorés à titre posthume, a en outre informé la source.

Que font les conseillers militaires russes en Syrie

Comme l’explique à RBTH Vadim Koziouline, professeur à l'Académie des sciences militaires de Russie, la majeure partie des officiers et des cadres de l'armée syrienne ont péri au cours de la guerre civile de ces six dernières années. C'est pourquoi « deux ans après le début du conflit, on a demandé à la Russie d'envoyer des conseillers militaires et des instructeurs pour la formation des soldats syriens. Ces personnes ne prennent pas part aux combats. Elles s'occupent uniquement de la préparation organisationnelle et militaire de l'armée », explique Vadim Koziouline.

Lire aussi : 

La campagne syrienne du porte-avion Amiral Kouznetsov en chiffres

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.