L’Inde lancera une entreprise de taille de diamants à Vladivostok

Image d'illustration.

Image d'illustration.

EPA

Le groupe indien KGK envisage de lancer dans le territoire du Primorié une entreprise de diamants et de joaillerie, avec 50 millions de dollars (près de 46,4 M€) d’investissements privés, rapporte le service de presse de l’administration de cette région de l’Extrême-Orient russe. 

La compagnie, qui s’est vu délivrer le certificat de résident du port franc de Vladivostok, compte lancer une entreprise spécialisée dans la taille de diamants

« Nous bénéficions d’ores et déjà d’une expérience positive de travail avec la Russie. Des filiales de notre compagnie fonctionnent avec succès à Moscou et en Iakoutie. Nous espérons que Vladivostok sera le troisième point de repère pour notre business sur le sol russe », a déclaré le PDG de la compagnie, Navrattan Kothari, cité par l'administration. 

D’après Evgueni Polianski, vice-gouverneur du territoire du Primorié, la mise en place du projet prévoit 50 millions de dollars d’investissements.  

Le lancement de l’entreprise, qui s’occupera dans un premier temps de la taille de diamants, mais prévoit à l’avenir de fabriquer des objets de joaillerie sur place, est prévu à l'automne 2017. Comme le précise M. Polianski, la mise en place de ce projet permettra de créer des emplois pour près de 250 personnes. 

À ce jour, le port franc de Vladivostok compte 123 résidents, dont les projets sont évalués à 187 milliards de roubles (3 mds€). 

Lire aussi : 

Le « made in Russia » passe à la vitesse supérieure