Le « moscovium », un nouvel élément de la table de Mendeleïev

L’Union internationale de chimie pure et appliquée (IUCPA) a approuvé les dénominations et les numéros de quatre nouveaux éléments. Deux d’entre eux font référence à la Russie.

Ainsi, l’Union a retenu le moscovium (Mc), en l’honneur de la capitale russe, pour l’élément 115 et l’oganesson (Og) pour l’élément 118, en référence à Iouri Oganessian, chercheur et membre de l’Académie des sciences de Russie.

Le moscovium et l’oganesson ne sont pas les premiers noms « russes » dans la table de Mendeleïev. On y retrouve également le mendelevium (Md), le samarium (Sm) et le dubnium (Db) – en référence aux villes de Samara et de Doubna – et le ruthenium (Ru) – en référence à la Russie (Ruthenia est le nom latin de la Russie).

Les autres noms approuvés par l’union concernent l’élément 113, baptisé le nihonium (Nh) et l’élément 117, appelé le tennessine (Tn).

Lire aussi :

Comment faire du charbon avec de la paille ou du thé vert ?

Les plus grandes prouesses scientifiques de l’ère post-soviétique

Un scientifique russe compte vivre jusqu’à 150 ans

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.