Année Soljenitsyne : Moscou accueillera un monument et un musée en 2018

Alexandre Soljenitsyne.

Alexandre Soljenitsyne.

AP
En 2018, la Russie célèbrera le centenaire de la naissance de l’écrivain et prix Nobel de littérature Alexandre Soljenitsyne.

A l’occasion de l’« année Soljenitsyne », 2018 marquera en effet le 100e anniversaire de sa naissance, la capitale russe accueillera un monument dédié à ce célèbre écrivain-dissident du XXe siècle. En outre, un appartement-mémorial pourrait ouvrir ses portes, rue Tverskaïa, en plein cœur de Moscou.

« Alexandre n’a jamais été enregistré à Moscou, il lui était interdit de vivre dans la capitale, a fait remarquer sa veuve, Natalia Soljenitsyne lors d’une réunion du comité de l’organisation du jubilé de l’écrivain. Avant l’exil, nous avons résidé dans un appartement à Tverskaïa. C’est ici que nos fils sont venus au monde. Cet appartement est le seul endroit qui préserve des objets liés à la mémoire [de l’écrivain, ndlr]. Et cet endroit doit à juste titre devenir son musée ».`

Quant au monument dédié à l’auteur de L’Archipel du Goulag et d’Une journée d’Ivan Denissovitch, il sera érigé dans un square dans la rue qui porte son nom.

Natalia Soljenitsyne a en outre révélé qu’une exposition de manuscrits de l’homme des lettres se tiendrait à Paris, à Berlin, ainsi qu’à Londres et qu’un musée Soljenitsyne pourrait voir le jour au Vermont, aux Etats-Unis.

« A Cavendish, dans le Vermont, où nous avons vécu en exil, des enthousiastes veulent fonder un musée dans une des églises abandonnées. L’idée est bonne, mais ce projet risque de prendre plusieurs années. L’Etat est très pauvre et la population de la ville ne dépasse pas 1 300 habitants », a précisé Natalia Soljenitsyne. 

Lire aussi : 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.