Coupe du monde 2018: régime sans visa pour les détenteurs de billets

Les détenteurs de billets pour l’un des matchs de la Coupe du monde pourront se rendre en Russie sans visa pour la durée du championnat plus 10 jours avant et après la Coupe du monde

La Douma (chambre basse du parlement) a adopté, en troisième et dernière lecture, un projet de loi permettant aux supporters ayant acquis un billet pour l’un des matchs de la Coupe du monde de se rendre en Russie sans visa.

Pour entrer en vigueur, le projet de loi doit être approuvé par le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement) et signé par le président. Habituellement, ces procédures sont purement formelles.

Conformément au projet de loi, les spectateurs pourront demeurer en Russie pendant plus d’un mois – pour la durée du championnat, ainsi que 10 jours avant et après la Coupe du monde. C’est le passeport du supporter, Fan ID, émis par le ministère russe des Communications lors de l’achat du billet, qui leur permettra d’entrer en Russie.

Les responsables russes assurent que l’identification des supporters simplifiera les procédures formelles à la frontière et permettra de réduire le risque de débordements pendant le tournoi. 

Les supporters munis de Fan ID pourront également utiliser gratuitement les transports urbains et périurbains des villes qui accueilleront les matchs de la Coupe du monde.
La Coupe du monde de football se tiendra du 15 juin au 14 juillet 2018 dans 11 villes russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.