Le moteur de recherche russe Yandex pourrait s’associer avec Facebook

Reuters
Facebook mène des négociations sur l’échange des données des utilisateurs et la promotion conjointe de services avec la compagnie russe Yandex.

D’après les informations du quotidien Vedomosti, Yandex et Facebook mènent des négociations en vue d’un partenariat. Le quotidien cite plusieurs sources anonymes informées sur la situation. Les deux compagnies refusent de commenter cette information.  

La source citée par le quotidien précise que Facebook s’intéresse aux services populaires en Russie – taxi, shopping, réservation d’hôtels, etc. – qui sont déjà proposés par Yandex. Les utilisateurs du réseau social pourraient régler les services proposés par Yandex directement sur Facebook ou encore faire des achats via Yandex.Market. Les sources de Vedomosti précisent que les compagnies négocient des conditions exclusives pour les utilisateurs de Facebook, par exemple, des réductions pour des trajets via Yandex.Taxi.

Par ailleurs, les compagnies discutent d’une fusion des données des utilisateurs pour la vente de publicité et le ciblage hyperlocal, un système qui affiche aux internautes les réductions dans les boutiques et cafés alentour.  

Le partenariat permettrait à Facebook de consolider ses positions sur le marché russe. Selon l’étude de TNS, le réseau compte 12,6 millions d’abonnés en Russie contre 20,4 millions pour Yandex. La compagnie russe s’intéresse à l’accès aux abonnés mobiles : elle ne dispose d’aucune plateforme mobile. Actuellement, Yandex diffuse ses services via la plateforme de son concurrent Google Android.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.