Le Disciple de Kirill Serebrennikov récompensé par le Prix François Chalais

Kinopoisk.ru
Le film évoque le destin d’un adolescent difficile qui devient fanatique religieux et entre en conflit avec son enseignante.

Le nouveau film du réalisateur russe Kirill Serebrennikov Le Disciple, présenté en première le 13 mai à la 69ème édition du Festival de Cannes, a été récompensé par le Prix François Chalais. La nouvelle a été annoncée par le jury du prix présidé par le réalisateur américain Bob Swaim.

Le prix a été décerné au film russe à l’unanimité, a précisé le service de presse du Prix François Chalais. « Le Disciple se passe en Russie, mais nous concerne tous », a fait remarquer le jury. Les critiques français rappellent que le personnage principal du film, Veniamine, est « un étudiant (qui) s’enivre de la parole biblique pour contester l’enseignement qu’on lui prodigue ». Ils constatent que les extrémistes de tout poil tuent ce qu’ils croient servir et trahissent le sens initial des textes religieux. « C’est un film audacieux, courageux, dérangeant et explosif », a conclu le jury.

Le Disciple a été tourné sur la base d’une pièce éponyme mise en scène par Kirill Serebrennikov d’après une œuvre de l’écrivain de théâtre allemand Marius von Mayenburg. Le film retrace le destin d’un jeune difficile qui devient fanatique religieux, ce qui crée un antagonisme l’opposant à son enseignante.

Source : TASS

Lire aussi :

Cannes: l’animation russe Listening to Beethoven à la Quinzaine des Réalisateurs

La Russie au Festival de Cannes 2016

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.