Une Russe se laisse pousser les cheveux depuis 2003

La jeune femme rêve d’avoir une tresse jusqu’aux pieds

« Raiponce vivante », tel est le surnom de Daria Goubanova, originaire de Barnaoul (à 3 576 km de Moscou). Depuis voici 13 ans, Daria a renoncé aux visites fastidieuses dans les salons de coiffure et de beauté. En 2003, la jeune femme a décidé de se laisser pousser les cheveux jusqu’aux pieds et depuis, elle n’en pas coupé ne serait-ce qu’un centimètre.

Il faut préciser que les cheveux de Daria ont un aspect sain et soigné. Sur les réseaux sociaux, Daria fait l’éloge des propriétés curatives de l’huile de lin qui, d’après elle, l’aide à préserver la santé de ses cheveux et stimule leur croissance.

Daria compte laisser pousser ses cheveux jusqu’à ce qu’ils lui arrivent aux pieds, soit d’ici 3 à 4 ans, selon les estimations de la jeune femme.

L’aventure de Daria est suivie par ses 107 000 abonnés sur Instagram. Généralement, ils la sollicitent pour des questions liées au soin des cheveux : « A quelle fréquence la jeune femme se lave-t-elle les cheveux ? » « Que faut-il faire pour avoir une telle tresse ? », « Quels shampooings et soins utilise-t-elle ? », etc.

D’ailleurs, Daria n’est pas la seule « Raiponce » de la famille. Sa fille de 6 ans a également des cheveux très longs et « rattrapera », probablement, bientôt sa mère. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.