Le métro de Moscou lance sa première rame automatisée

Jeudi 18 février, la première rame dotée d’un système de pilotage automatique a commencé à circuler sur la ligne circulaire du métro moscovite, rapporte le site de la Mairie de Moscou.

Une rame de métro automatisée a commencé à circuler ce 18 février sur l’une des lignes les plus fréquentées du réseau souterrain moscovite. Cette technologie était testée depuis septembre 2015 et n’a engendré aucune critique de la part des experts du réseau.

Malgré l’autonomie du métro, le conducteur de la rame sera toujours présent dans la cabine et pourra reprendre le contrôle à tout moment.

Selon un communiqué du service de presse du métropolitain moscovite, le système informatique est capable d’arrêter la rame en station avec une marge d’erreur de 3 cm, mais seul le conducteur décide de la mise en marche. Celui-ci gère également l’ouverture et la fermeture des portes, bien que le pilotage automatique veille à ce que ces actions ne soient possibles que pendant l’arrêt à une station. En cas de situation imprévue avec le conducteur, le poste de commande peut également contrôler le mouvement de la rame.

Les responsables du réseau souterrain prévoient d’exploiter prochainement ce système sur deux autres rames.

En 2012, le métro de Moscou avait annoncé l’achat de 20 rames dotées de ce système de pilotage automatique, avec l’objectif de les mettre en place d’ici deux ou trois ans.

Le métro de Moscou avait déjà tenté d’exploiter ce type de système dans les années 1980, mais le projet avait été reporté pour des raisons techniques.  

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.