Valls et Medvedev s’engagent à tenir des rencontres régulières

La Russie et la France devraient relancer au plus vite les rencontres entre chefs du gouvernement consacrées aux problèmes économiques, a annoncé le premier ministre français Emmanuel Valls, qui rencontrait ce samedi son homologue russe Dmitri Medvedev en marge de la Conférence de sécurité de Munich.

M. Medvedev a dit soutenir sans réserve cette suggestion. « Nous y sommes entièrement disposés », a indiqué M. Medvedev, avant de rappelerque les relations bilatérales avaient été misesà l’épreuveces dernières années. Selon lui, ces dommages ne sont toutefois pas irréparables.

« Elles ont été affectées, mais pas au point de parler de changements graves », a estimé le premier ministre russe. Il a rappelé que le dialogue sur la sécurité et le dossier ukrainien se poursuivait entre les présidents des deux Etats et était « assez productif ».

Cependant, le dialogue économique a été relégué au second plan. Pourtant « il est important pour nos peuples, nos deux pays et nos économies étant liés », a indiqué le premier ministre russe, avant de rappeler que la France et la Russie étaient engagées conjointement dans plusieurs projets d’envergure.

Pour sa part, M. Valls a pointé l’importance des relations entre Paris et Moscou.

« Il y a une parcelle de l’âme russe en France, ainsi qu’une parcelle de l’âme française en Russie », a indiqué le ministre français dont les propos ont été retraduits du russe.

« Nous devons coopérer sur le dialogue, ainsi que dans le domaine de la paix et de la lutte antiterroriste, y compris en Syrie », a-t-il souligné avant d’espérer qu’une nouvelle impulsion serait données aux relations économiques franco-russes.

Source : RG

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies