Valls et Medvedev s’engagent à tenir des rencontres régulières

La Russie et la France devraient relancer au plus vite les rencontres entre chefs du gouvernement consacrées aux problèmes économiques, a annoncé le premier ministre français Emmanuel Valls, qui rencontrait ce samedi son homologue russe Dmitri Medvedev en marge de la Conférence de sécurité de Munich.

M. Medvedev a dit soutenir sans réserve cette suggestion. « Nous y sommes entièrement disposés », a indiqué M. Medvedev, avant de rappelerque les relations bilatérales avaient été misesà l’épreuveces dernières années. Selon lui, ces dommages ne sont toutefois pas irréparables.

« Elles ont été affectées, mais pas au point de parler de changements graves », a estimé le premier ministre russe. Il a rappelé que le dialogue sur la sécurité et le dossier ukrainien se poursuivait entre les présidents des deux Etats et était « assez productif ».

Cependant, le dialogue économique a été relégué au second plan. Pourtant « il est important pour nos peuples, nos deux pays et nos économies étant liés », a indiqué le premier ministre russe, avant de rappeler que la France et la Russie étaient engagées conjointement dans plusieurs projets d’envergure.

Pour sa part, M. Valls a pointé l’importance des relations entre Paris et Moscou.

« Il y a une parcelle de l’âme russe en France, ainsi qu’une parcelle de l’âme française en Russie », a indiqué le ministre français dont les propos ont été retraduits du russe.

« Nous devons coopérer sur le dialogue, ainsi que dans le domaine de la paix et de la lutte antiterroriste, y compris en Syrie », a-t-il souligné avant d’espérer qu’une nouvelle impulsion serait données aux relations économiques franco-russes.

Source : RG

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.