La Russie cesse les livraisons de gaz à l’Ukraine

​La société ukrainienne Naftogaz n’ayant pas effectué de prépaiement pour le gaz russe, les livraisons ont été interrompues.

Les livraisons de gaz russe à l’Ukraine ont cessé et ne reprendront qu’après que Naftogaz aura réalisé les prépaiements nécessaires, a annoncé mercredi le président du conseil d'administration de Gazprom Alexeï Miller.  

« Aujourd’hui, à 10 heures du matin, Naftogaz a reçu les volumes de gaz russe prépayés. Aucun nouveau virement n’a été effectué. Aucune demande de fourniture de gaz n’a été présentée par Naftogaz. Ainsi, les livraisons cessent jusqu’à la réception de nouveaux paiements », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter que la renonciation à l’achat de gaz russe créerait des risques sérieux pour le transit du gaz russe vers l'Europe via l'Ukraine ainsi que pour l'approvisionnement des consommateurs ukrainiens durant l'hiver qui approche.

Le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak a plus tôt admis que la Russie pourrait cesser les livraisons du charbon à Kiev suite à la coupure des livraisons d'électricité en Crimée. De son côté, le journal russe Kommersant écrit que cette cessation est en vigueur depuis mardi 24 novembre.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.