Le patineur russe Pavel Kulizhnikov bat le record du monde de sprint

Pavel Kulizhnikov

Pavel Kulizhnikov

Getty Images
Kulizhnikov est le premier Russe à établir un record depuis l’effondrement de l’URSS

Le 15 novembre, le patineur russe Pavel Kulizhnikov a établi un record du monde de 500 mètres, battant celui du Canadien Jemery Wotherspoon établi il y a huit ans. Le Russe, âgé de 21 ans et champion du monde en titre de sprint, a atteint ce résultat à la Coupe du monde de Calgary. Au deuxième départ de la compétition, Kulizhnikov s’est imposé avec un temps de 34,00 secondes, améliorant de 0,03 le précédent record du monde établi le 9 novembre 2007 par Jeremy Wotherspoon à Salt Lake City (Etats-Unis).

« Le record de Wotherspoon est important dans le sprint », indique l’entraineur de Kulizhnikov Dmitri Dorofeev, cité par R-Sport. « Le Canadien y est parvenu grâce à son extrême détermination. Sur le plan technique, il était inégalé. À ce jour, personne ne patine comme Jeremy. C’est très difficile techniquement. Toutefois, Kulizhnikov parvient à maîtriser ces éléments ».

Le dernier record du monde russe remonte à 1989. Il était alors revenu au patineur soviétique Igor Zhelezovski sur une distance de 1000 m (1.12,58). Le dernier record en sprint en général remonte à 2009. Il a été établi par l’Américain Shani Davis sur 1000 m également (1.06.42).   

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies