Le patineur russe Pavel Kulizhnikov bat le record du monde de sprint

Pavel Kulizhnikov

Pavel Kulizhnikov

Getty Images
Kulizhnikov est le premier Russe à établir un record depuis l’effondrement de l’URSS

Le 15 novembre, le patineur russe Pavel Kulizhnikov a établi un record du monde de 500 mètres, battant celui du Canadien Jemery Wotherspoon établi il y a huit ans. Le Russe, âgé de 21 ans et champion du monde en titre de sprint, a atteint ce résultat à la Coupe du monde de Calgary. Au deuxième départ de la compétition, Kulizhnikov s’est imposé avec un temps de 34,00 secondes, améliorant de 0,03 le précédent record du monde établi le 9 novembre 2007 par Jeremy Wotherspoon à Salt Lake City (Etats-Unis).

« Le record de Wotherspoon est important dans le sprint », indique l’entraineur de Kulizhnikov Dmitri Dorofeev, cité par R-Sport. « Le Canadien y est parvenu grâce à son extrême détermination. Sur le plan technique, il était inégalé. À ce jour, personne ne patine comme Jeremy. C’est très difficile techniquement. Toutefois, Kulizhnikov parvient à maîtriser ces éléments ».

Le dernier record du monde russe remonte à 1989. Il était alors revenu au patineur soviétique Igor Zhelezovski sur une distance de 1000 m (1.12,58). Le dernier record en sprint en général remonte à 2009. Il a été établi par l’Américain Shani Davis sur 1000 m également (1.06.42).   

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.