Russie : bientôt 72 heures sans visa pour les passagers en transit

Le ministère russe de la Culture et l’Agence fédérale du tourisme (Rostourism) sont favorables à un régime sans visa de 72h pour les passagers en transit. Le ministre de la Culture, Vladimir Medinski, l'a annoncé aux journalistes et a commenté l'implication de l'administration dans l’élaboration de cette initiative.

« Le ministère de la Culture est un fervent partisan de l'idée du régime sans visa de 72 heures, tout comme Rostourism, naturellement », a expliqué le ministre, en ajoutant que cela stimulerait fortement le tourisme en Russie.

Selon lui, le projet de loi a été auparavant approuvé par la Douma d'Etat en première lecture. Mais Medinski estime qu'il faut désormais l’élargir. « Ce projet de loi parle d'un régime sans visa pendant 72 heures pour les touristes en transit en provenance de pays inscrits sur la liste. Nous pensons que l'on pourrait rendre ce projet encore plus efficace. Nous allons en parler au Conseil d'Etat, si c'est possible et si l'occasion se présente », a ajouté le ministre.

« Tout assouplissement des formalités et toute simplification d'obtention du visa augmenterait considérablement le flux de touristes », a conclu le ministre de la Culture.

Cette loi permettrait aux touristes en transit de rester sur le territoire de la Fédération de Russie pendant 72 heures sans visa, à condition qu'ils aient une assurance maladie et un billet pour leur prochain vol. Ce système est déjà en vigueur pour les voyageurs qui arrivent en Russie par la mer. Cette proposition devrait être examinée lors de la prochaine séance du présidium du Conseil d'Etat, qui étudie les questions concernant le développement du tourisme.

L’idée de laisser les passagers en transit séjourner en Russie est évoquée depuis plusieurs années.

Source : TASS 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.