Vassenine : première du documentaire sur le légendaire maquisard russe

Crédit : www.vaseninfilm.ru

Crédit : www.vaseninfilm.ru

La première du documentaire dédié à Nikolaï Vassenine, ex-soldat soviétique ayant lutté du côté de la Résistance française et unique chevalier de la Légion d'honneur de nationalité russe pour ses mérites de guerre, se déroulera ce jeudi 30 avril dans le cinéma moscovite Illuzion.

Tourné par le cinéaste Andreï Grigorïev, le film Vassenine est une étonnante histoire de guerre, de bravoure et d'amour qui met en scène le voyage en France de l'ancien combattant soviétique âgé de 94 ans, désireux de retrouver sa bien aimée française après 70 ans de séparation.

Originaire de Berezovski, dans l'Oural, le soldat soviétique Nikolaï Vassenine (1919-2014) a été capturé en juillet 1941 près de Minsk et envoyé dans un camp de prisonniers en France. Évadé deux ans plus tard, il rejoint la Résistance française. Blessé lors d'une opération, ce maquisard russe est soigné par la fille du capitaine Georges Monot, Jeanne, dont il tombe amoureux. Après la libération de la France, il repart auprès de l’état-major de la mission soviétique. Auparavant il demande la main de sa bien-aimée française, mais se voit opposer un refus catégorique.

Crédit : www.vaseninfilm.ru

De retour en URSS, le soldat est condamné à 15 ans de camps pour « haute trahison ». Il se marie en Sibérie et fonde une famille. Mais 70 plus tard, il décide de retrouver Jeanne, la femme qu’il a toujours aimée. Il décide donc de la retrouver coûte que coûte. En 2014, il entreprend un voyage en France, mais Jeanne décède quelques mois avant son arrivée. Nikolaï meurt lui-même en décembre 2014 à l’âge de 95 ans.

Le documentaire a été réalisé grâce au soutien populaire : près de 3 000 personnes ont pris part au financement participatif lancé à ces fins. Par ailleurs, ce projet a été soutenu par de nombreuses personnalités politiques et publiques et organisations, dont le ministre russe des Affaires étrangères en personne et la Compagnie de cuivre russe. Du 1er au 9 mai, le film sera diffusé dans des salles obscures d'une trentaine de villes russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.