A Vladivostok, un opéra de Prokofiev ressuscité grâce à des documents d'archives

Les spécialistes du théâtre d'opéra et de ballet du Primorié (Extrême-Orient) ont reconstitué la version initiale du dernier opéra de Sergueï Prokofiev Histoire d'un homme véritable, a annoncé le directeur artistique du théâtre, Anton Loubtchenko.

« En comparant différentes sources, nous avons réussi à reconstituer la version d'origine de l'œuvre. C'est un travail méticuleux qui s'appuie notamment sur mon expérience personnelle dans la mise en scène des œuvres de Prokofiev. Je me suis avant tout laissé guider par ce que Prokofiev avait lui-même composé », a déclaré Anton Loubtchenko.

Pour recréer la première version de l'opéra, les employés du théâtre ont comparé toutes les partitions disponibles, les esquisses et autres documents concernant des mises en scène annulées. Tout cela est conservé au théâtre Bolchoï et aux archives nationales. Les employés ont notamment étudié les partitions préparées pour des mises en scène de 1948 et 1960 qui ne furent jamais montrées.

Prokofiev a composé l'opéra Histoire d'un homme véritable sur la proposition du ministère de la culture de l'URSS en 1948. Le livret a été écrit d'après la nouvelle du même nom écrite par Boris Polevoï. Cette nouvelle raconte l'histoire vraie du pilote et héros de l'Union soviétique, Alekseï Mariessiev.

Il a perdu ses jambes durant la Seconde Guerre mondiale mais il est ensuite revenu au combat. Au cours de la guerre, Mariessiev a effectué 86 missions de combat et a abattu 11 avions nazis, dont sept après sa blessure.

À deux reprises, on a tenté de mettre en scène la version de Prokofiev. En 1948, après la répétition générale, l'opéra a été interdit pour des raisons idéologiques : selon les autorités, le rôle du parti dans la victoire n'était pas suffisamment mis en valeur.

En 1960, le théâtre Bolchoï a de nouveau tenté de mettre en scène l'opéra, mais le livret a subi de nombreuses modifications et une partie des scènes musicales a été supprimée. Ce n'est qu'après remaniement que l'opéra fut présenté.

L'opéra de Prokofiev sera présenté pour la première fois dans sa version complète le 7 mai au festival « En garde pour la paix » au théâtre d'opéra et de ballet du Primorié. Il sera mis en scène par Iouri Alexandrov, qui vient de Saint-Pétersbourg, et a déjà travaillé sur des opéras de Prokofiev et de Chostakovitch au théâtre Mariinski.

Source : ITAR-TASS

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.