« Dictée totale » : des participants de 52 pays testeront leur maîtrise de la langue de Pouchkine

La « Dictée totale – 2015 », test annuel de maîtrise du russe, se tiendra dans une cinquantaine de pays à travers le monde.

La nouvelle « Dictée totale » est fixée au 18 avril. À ce jour, les requêtes pour rejoindre cette action ont été présentées par une centaine de plateformes de 52 pays du monde, et leur nombre ne cesse de croître, selon les organisateurs.

Les organisateurs de la dictée espèrent qu’elle réunira cette année plus de 100 000 personnes (contre 65 000 en 2014, ndlr). Ils soulignent que l’objectif de l’action est de « fournir à chacun l’opportunité de tester ses connaissances du russe et de promouvoir le désir d’améliorer sa maîtrise ».

« Je tiens à rappeler que ce projet n’est pas politique, c’est une initiative civile entièrement réalisée par des volontaires. Toute personne intéressée de n’importe quel point de la planète peut déposer une requête », a indiqué à RBTH Olga Rebkovets, chef du projet.

L’initiative « Dictée totale » est née au début des années 2000 dans un club d’étudiants en sciences humaines de l’Université de Novossibirsk. Devenue annuelle en 2004, elle s’est exportée à l’étranger sept ans plus tard.

Lors de sa tenue, des participants se réunissent dans des écoles, des universités et des bibliothèques et écrivent la dictée à la main.

Les textes sont rédigés par de célèbres écrivains russes. Cette année, la dictée a été écrite par Evgueni Vodolazkine, auteur du roman Les quatre vies d’Arséni, qui paraîtra en France le 8 avril.

En 2014, la dictée a été organisée sur tous les continents.

La préinscription des participants commencera le 7 avril sur le site du projet.

Les pays qui participent au projet :

Allemagne (Berlin, Bochum, Giessen, Dresde, Munich), Argentine (Buenos Aires), Australie (Canberra), Bulgarie (Blagoevgrad, Plovdiv, Sofia, Stara Zagora), Canada (Calgary, Montréal, Toronto), Chine (Canton, Pékin, Xiamen, Chongqing, Shanghai, Shenyang), Croatie, États-Unis, Grande-Bretagne (Belfast, Glasgow, Londres, Edinburgh), Inde (New Dehli), Italie (Rome),  Luxembourg, Malaisie (Kuala Lumpur), Mexique (Mérida), Monténégro,  Portugal (Porto) et France.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.