Prisons russes : des murs innovants bloqueront les ondes des téléphones portables

Le Service pénitentiaire fédéral prévoit de remplacer les anciens bâtiments des prisons russes par de nouveaux : les murs seront construits selon une technologie spéciale permettant de brouiller le signal des téléphones portables. Non seulement cette innovation devrait aider à résoudre le problème des appels non autorisés mais elle pourrait aussi contribuer à prévenir les évasions.

Selon le Service pénitentiaire fédéral, les nouveaux murs mixtes acier-béton armé brouilleront les signaux des téléphones portables. Cette technique de construction permettra de ne pas avoir recours à des dispositifs qui bloquent les ondes radio, comme c'était le cas auparavant.

Comme l’a expliqué Iouri Alekseïev, professeur à l'Université d'Etat du génie civil de Moscou (MGSU), la mise en place de cette structure commence d'abord par la pose de l'armature en utilisant un algorithme spécifique.

« Pour réussir à brouiller le signal, il faut réunir deux conditions : une structure métallique fermée et une prise de terre », a ajouté Nikolaï Brandt, maître de conférences au département de physique et des ondes à l'Université MGSU.

Bien que l'utilisation des téléphones soit formellement interdite, de nombreux détenus en Russie continuent de les utiliser de façon illégale. Fait à ne pas négliger, certains d'entre eux utilisent le réseau téléphonique pour commettre des délits, notamment des escroqueries.

Selon le service pénitentiaire fédéral, la nouvelle technologie utilisée pour construire ces murs permettra d'empêcher les conversations téléphoniques non autorisées, mais également d'éliminer le risque d’évasion des prisonniers.

Le directeur du service pénitentiaire fédéral, Guennadi Kornienko, devrait ouvrir prochainement un site expérimental à Moscou destiné à la fabrication de ces structures.

Selon le service, la production sera non seulement utilisée dans la construction d'établissements pénitentiaires, mais elle sera aussi lancée sur le marché.

Source : Moskovski komsomolets

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.