Un groupe russe et le français GDP Vendôme construiront des résidences pour personnes âgées

Le holding Glubina crée un joint-venture avec le groupe français GDP Vendôme afin de développer un réseau de résidences privées pour personnes âgées. L’entreprise sera enregistrée en Suisse, car les partenaires envisagent de réaliser des projets non seulement en Russie, mais également en Europe de l’Est.

La partie française s’est engagée à expertiser les résidences dans le domaine de la construction et à établir un système de gestion des sites livrés. Glubina se chargera de chercher des terrains pour ce type de projets et d’investir dans la construction, précise le directeur général et copropriétaire du groupe Dmitri Goussev.

Les partenaires envisagent de lancer leurs deux premiers projets en Russie dans les environs de la route de Kalouga (Nouveau Moscou) et sur la Chaussée de Minsk dans la région de Moscou, où Glubina dispose de ses propres parcelles, ajoute Dmitri Goussev.

Il explique que le groupe est actuellement en train d’étudier des terrains à Saint-Pétersbourg, dans l’oblast de Leningrad et à Khabarovsk. La construction d’une résidence (d’une superficie de 6 000 m2 environ) pour 200 pensionnaires nécessite un terrain de deux hectares, précise l’entrepreneur. Il évalue le coût d’un site à 500-600 millions de roubles (8-10 millions de dollars au cours actuel).

Il y a un an, Glubina a annoncé son intention de construire environ 50 maisons sociales pour personnes âgées et s’est engagé à investir près de 500 millions de dollars sur sept ans dans ce projet.

Article complet : Kommersant.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.