Des chercheurs sibériens inventent des capteurs solaires ultrasouples

Des scientifiques de l'Université d'État de Tomsk ont mis au point une nouvelle technologie permettant de fabriquer des panneaux solaires souples. Les panneaux sont constitués à partir d'un revêtement composite qui permet de transformer la lumière solaire en énergie électrique. On peut utiliser tout type de support, notamment le verre ou le tissu.

Il est possible de plier les panneaux solaires souples et de les prendre avec soi quand on va se promener, et ils permettent même de recharger un ordinateur ou un téléphone. Les scientifiques ont expliqué à RBTH être actuellement en pourparlers avec deux partenaires industriels potentiels pour mettre en application cette technologie. L'un des deux se trouve être le plus grand fabricant de tissus de Russie.

Selon la responsable du laboratoire « Matériaux polyfonctionnels », le professeur Lioudmila Borilo, ce travail a pour but de trouver des substituts à l'importation et de réduire les coûts par rapport à la production étrangère.

« À l'heure actuelle, la société suisse Solaronix occupe une position de monopole sur le marché des matériaux pour les panneaux solaires de troisième génération, explique Mme Borilo à RBTH. Sa production est de bonne qualité, cependant son coût est élevé. Par exemple, cent grammes de dioxyde de titane nanodispersé, le composant de base des panneaux solaires, coûtent près de 251 dollars (238 euros). Nous proposons des solutions originales qui permettent d'en réduire sensiblement le coût », annonce Mme Borilo.

La responsable ajoute chercher à atteindre les mêmes objectifs pour les autres composants. Le coût et le date d'apparition des nouveaux panneaux solaires sur le marché n'ont pour l'instant pas été divulgués.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.