Le journal d’opposition Novaya Gazeta pourrait cesser de paraître sur papier

Le journal d’opposition Novaya Gazeta pourrait suspendre sa parution papier en mai prochain s’il ne trouve pas un nouvel investisseur, a annoncé le rédacteur en chef Dmitri Mouratov.

« Le journal affiche d’excellents indices, mais les recettes provenant des ventes et de la publicité ne sont pas suffisantes pour couvrir les dépenses. Contrairement aux autres médias à la mode, nous ne commentons pas les publications parues sur Facebook mais cherchons des informations, créons du contenu. Ceci exige l’implication de journalistes hautement qualifiés et cela coûte cher », a expliqué M. Mouratov à Vedomosti.

À l’occasion du 70e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique, Novaya Gazeta publiera un numéro consacré à cet événement. « Nous devons mener à bien et publier ce projet. Ce qui nous attend après est encore flou », a-t-il ajouté.

Dans une interview au journal Moskovski Komsomolets, le rédacteur en chef a expliqué que l’investisseur actuel – l’homme d’affaires russes Alexandre Lebedev – s’était retrouvé au bord d’une faillite.

Une partie des actions de Novaya Gazeta, un des journaux libéraux les plus connus, appartient à l’équipe, 39% des parts sont détenues par Alexandre Lebedev et 10% par l’ex-président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev.

Source : MK, Vedomosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.