Un sous-marin russe ultrasecret capté par une caméra


Crédit : RBTH

Les abonnés d’un forum internet dédié à la défense ont distingué sur un des clichés publiés par le magazine Top Gear le sous-marin nucléaire secret AS-12 du projet 10831 Kalitka, spécialisé dans les forages en mer.

L’engin, plus connu sous le nom de « Locharik » (personnage de dessin animé russe), apparaît sur une photo prise depuis la côte de la mer Blanche. Selon des experts, il s’agit d’une des premières photos de haute qualité de cet engin classé parmi les sous-marins les plus secrets de Russie.

Le bathyscaphe à moteur atomique AS-12 (code OTAN : NORSUB-5) a été conçu sur ordre de la Direction générale du service des renseignements du ministère de la Défense et, en raison de son statut de sous-marin d’espionnage, n’était pas destiné à devenir célèbre.  

C’est sa forme inhabituelle, une armature composée de plusieurs blocs arrondis en titane, qui lui a valu le surnom de Locharik, personnage de dessin-animé soviétique représentant un petit cheval fait en ballons gonflables.

Les constructeurs affirment que cette forme spécifique permet à ce sous-marin de 60 mètres de long de supporter une pression extrême à des profondeurs allant jusqu’à 6 000 mètres. Locharik est équipé d’un réacteur atomique muni d’un tout un nouveau système de génération de vapeur, le Phoenix KTP-7I. Le réacteur lui permet d’atteindre une vitesse de 30 noeuds (près de 60 km/h) et lui assure un temps d’immersion illimité. Son équipage est composé de 25 officiers.

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.