Un citoyen russe exécuté au Pakistan

Le citoyen russe Akhlas Akhlak, également détenteur d’un passeport pakistanais, a été exécuté au Pakistan pour son implication dans un attentat raté contre l’ex-président du pays Pervez Musharraf, perpétré en 2003, rapporte dimanche l’agence TASS.

L’agence précise que l'exécution a été confirmée par l’ambassade de Russie au Pakistan.

« Bien que l’ambassade de Russie ait appelé à plusieurs reprises les autorités pakistanaises à reporter la mise à mort du Russe Akhlas Akhlak, également citoyen pakistanais, ce dernier et ses trois complices ont été exécutés cet après-midi dans une prison de Faisalabad », a indiqué Damir Galiouline, vice-consul de la représentation diplomatique russe.

Akhlas Akhlak a été condamné à mort en 2005. La peine de mort n’avait pas été appliquée auparavant en raison d'un moratoire en vigueur depuis 2008. Toutefois, ce moratoire a été levé au lendemain de l’attentat sanglant perpétré le 16 décembre dernier dans une école de Peshawar.

Source : TASS 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies