Sibérie : des passagers poussent leur avion pour permettre le décollage

Publié sur Youtibe par bacekrus

Les passagers de la compagnie aérienne Katekavia ont dû pousser leur avion afin de lui permettre de décoller d'Igarka (Sibérie) en direction de Krasnoïarsk, le train d'atterrissage de l'appareil ayant gelé à cause des températures glaciales, a déclaré mercredi à RIA Novosti Oksana Gorbounova, assistante du procureur de Sibérie occidentale chargé des transports.

Selon elle, l'incident a eu lieu mardi à l'aéroport d'Igarka. L'avion effectuait un vol charter, des travailleurs se trouvaient à bord. La masse au décollage du Tupolev 134 est de près de 47 tonnes. 74 passagers et sept membres d'équipage étaient à bord.

« D'après la première version, la température de l'air avait chuté jusqu'à -52°C et le système de freinage de l'avion avait gelé sur la piste. Le remorqueur n'ayant pas pu tirer l'appareil jusqu'à la piste de roulement, les passagers ont décidé d'aider en le poussant, ce qui est inadmissible puisque l'armature de l'avion aurait pu être abîmée », a commenté notre interlocutrice.

En ce moment, la division chargée des transports du Parquet général de Sibérie occidentale étudie la réglementation en matière de sécurité des vols pour établir la légalité des actes de tous les participants : service de l'aéroport, compagnie aérienne, équipage et passagers.

La compagnie aérienne a annoncé à RIA Novosti qu'ils n'avaient pas d'informations à ce sujet pour le moment. L'aéroport d'Igarka est un nœud aéroportuaire régional du territoire de Krasnoïarsk. À ce jour, l'aéroport accueille près de 100 mille passagers en un an, un chiffre très important pour une région de permafrost.

Source : RIA Novosti 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.