Or des Scythes : les musées de Crimée saisissent la justice

Quatre musées de Crimée ont déposé une requête collective auprès de la Cour d’Amsterdam exigeant que la collection d’or scythe exposée aux Pays-Bas leur soit restituée, rapporte l’agence RIA Novosti, se référant à Tatiana Oumrikhina, directrice du Musée historique de Kertch.

« Le 19 novembre, nous avons présenté une requête collective de la part de quatre musées auprès de la Cour d’Amsterdam », a-t-elle indiqué, avant d’espérer que la collection serait restituée aux propriétaires légitimes que sont les musées de Crimée.

Début février dernier, l’exposition Crimée: or et secrets de la mer Noire, constituée de plus d'un millier d’objets, est présentée au musée Allard Pierson d'Amsterdam. Elle présente une centaine d'objets en or, dont un casque de cérémonie et un fourreau d'épée, ainsi que des bijoux ornés de pierres précieuses découverts dans des tombes érigées entre le VIe et le IIe siècles avant l'ère chrétienne sur les rives de la mer Noire.

Suite à la séparation de la péninsule de Crimée de l'Ukraine et à son intégration à la Fédération de Russie, la précieuse collection est disputée par l'Ukraine et la Russie, dont fait désormais partie la Crimée.  

Source : RIA Novosti 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.