L’artiste russe Piotr Pavlenski se coupe le lobe de l'oreille

Le peintre russe à scandale Piotr Pavlenski, connu pour s’être cloué les organes génitaux sur la place Rouge et s’être cousu la bouche en signe de soutien aux Pussy Riot, s’est coupé le lobe de l’oreille, a annoncé son avocate Svetlana Ratnikova, citée par le portail d’information russe Lenta.ru.

« Le but de cette action est d’attirer l’attention de la société sur certains problèmes qui le tourmentent », a expliqué l’avocate.

Cette nouvelle performance a été entreprise sur le toit de l'Institutde l'État pour la Psychiatrie sociale et légale Serbsky de Moscou.

De son côté, la journaliste Oksana Chalyguina a publié sur sa page Facebook un message de Pavlenski, dans lequel il explique les motifs de son geste. « Les diables, les démons et autres esprits malins sont morts, mais leur décès a donné naissance à une créature encore plus insatiable dans son désir de servir la lettre de la loi. Une maladie mentale. L’institut de psychiatrie est un appareil d’exclusion que la société ne pourra pas exclure tant qu’elle ne se sera pas défaite de la foi dans le nouveau démon », dit-il.

Arrivés sur place, les agents de police ont fait descendre l’artiste du toit, après quoi une aide médicale lui a été fournie. 

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.