Luk Perceval présente son Platonov aux Saisons Stanislavski

Dans le cadre du festival Les saisons Stanislavski, la troupe du théâtre belge NTGent présente le spectacle Platonov. Luk Perceval a ainsi proposé, sur la scène du théâtre Pouchkine, sa version d'une pièce écrite par Anton Tchekhov dans sa jeunesse. 

« J’ai compris que c’est une œuvre de jeunesse de Tchekhov et qu’il s’était beaucoup efforcé pour s’exprimer le plus largement possible. J’ai pensé qu’il faillait désormais réduire la pièce à l’essentiel. Oui, c’est une histoire classique de Don Juan. Les nombreuses relations amoureuses de Platonov avec différentes femmes ne le rendent pas plus heureux. Mais telle est la nature humaine – toujours insatiable. Pourtant, la soif perpétuelle conduit une personne à se briser », explique Luk Perceval, dont les propos ont été rétraduits du russe.

Les acteurs parlent un dialecte spécial qui apporte à leurs paroles une sonorité et une mélancolie particulières. L’effet est intensifié par Ian Thomas, le célèbre jazzman allemand qui improvise pendant toute la représentation d’une heure et demie. 

Source : chaîne Kultura 

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.