Luk Perceval présente son Platonov aux Saisons Stanislavski

Dans le cadre du festival Les saisons Stanislavski, la troupe du théâtre belge NTGent présente le spectacle Platonov. Luk Perceval a ainsi proposé, sur la scène du théâtre Pouchkine, sa version d'une pièce écrite par Anton Tchekhov dans sa jeunesse. 

« J’ai compris que c’est une œuvre de jeunesse de Tchekhov et qu’il s’était beaucoup efforcé pour s’exprimer le plus largement possible. J’ai pensé qu’il faillait désormais réduire la pièce à l’essentiel. Oui, c’est une histoire classique de Don Juan. Les nombreuses relations amoureuses de Platonov avec différentes femmes ne le rendent pas plus heureux. Mais telle est la nature humaine – toujours insatiable. Pourtant, la soif perpétuelle conduit une personne à se briser », explique Luk Perceval, dont les propos ont été rétraduits du russe.

Les acteurs parlent un dialecte spécial qui apporte à leurs paroles une sonorité et une mélancolie particulières. L’effet est intensifié par Ian Thomas, le célèbre jazzman allemand qui improvise pendant toute la représentation d’une heure et demie. 

Source : chaîne Kultura 

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies