Les nouveaux hélicoptères Mi-38 (OP-4) seront équipés de systèmes d’injection français du groupe Aerazur

Le quatrième prototype d’hélicoptère Mi-38 (OP-4), fabriqué à l’usine d’hélicoptères de Kazan, faisant partie du holding « OAO Vertoleti Rossii » (« Hélicoptères Russes », en français), commencera les essais en vol dès septembre. L’hélicoptère sera équipé de système d’injection antichoc fabriqué par le français Aerazur (partie du groupe Zodiac Aerospace).

« Contrairement aux précédents prototypes d’hélicoptère de ce type, le Mi-38 est équipé d’un système d’injection français qui, en cas d’atterrissage d’urgence, ne se rompt pas et ne déverse pas de carburant »,  nous a expliqué notre source dans l’industrie aéronautique russe.

Le poids au décollage du Mi-38 s’élève à 15,6 tonnes et devrait être porté à 16,2 tonnes. La capacité de charge est de 7 tonnes. L’hélicoptère atteint une vitesse de croisière de 285 km/h, la vitesse maximale est de 320 km/h.

Les essais de certification du Mi-38 devraient être complétés d’ici fin 2015. Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2016.

Source : www.vpk-news.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies