Les nouveaux hélicoptères Mi-38 (OP-4) seront équipés de systèmes d’injection français du groupe Aerazur

Le quatrième prototype d’hélicoptère Mi-38 (OP-4), fabriqué à l’usine d’hélicoptères de Kazan, faisant partie du holding « OAO Vertoleti Rossii » (« Hélicoptères Russes », en français), commencera les essais en vol dès septembre. L’hélicoptère sera équipé de système d’injection antichoc fabriqué par le français Aerazur (partie du groupe Zodiac Aerospace).

« Contrairement aux précédents prototypes d’hélicoptère de ce type, le Mi-38 est équipé d’un système d’injection français qui, en cas d’atterrissage d’urgence, ne se rompt pas et ne déverse pas de carburant »,  nous a expliqué notre source dans l’industrie aéronautique russe.

Le poids au décollage du Mi-38 s’élève à 15,6 tonnes et devrait être porté à 16,2 tonnes. La capacité de charge est de 7 tonnes. L’hélicoptère atteint une vitesse de croisière de 285 km/h, la vitesse maximale est de 320 km/h.

Les essais de certification du Mi-38 devraient être complétés d’ici fin 2015. Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2016.

Source : www.vpk-news.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.