La France a arrêté la propriété de Berezovski

 

À la demande du Parquet général de la Fédération de Russie, la France avait mis sous séquestre des biens appartenant à Boris Berezovski, a déclaré le Bureau du Procureur général russe ce jeudi.

 

 

Le 17 juin, la Cour de Marseille a décidé d'arrêter le manoir, situé dans la ville d'Antibes (Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Malgré le fait qu’une entité juridique française est le propriétaire officiel de cette propriété, le tribunal a pris en compte les arguments de la partie russe que ces biens avaient été acquis au nom et dans l'intérêt de Boris Berezovski.

Source : La Voix de la Russie

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies