La Douma d'Etat n'a pas soutenu l'interdiction de fumer pour les femmes de moins de 40 ans

Sergueï Kalachnikov, le chef du Comité de la Douma pour la santé, a condamné le projet de loi de son collègue Ivan Nikitchouk du KPRF (Parti communiste, ndlr), proposant l'interdiction de fumer et de vendre du tabac aux femmes de moins de 40 ans. RIA Novosti.

« Ce projet de loi est criminel. Pourquoi ? C'est une totale ségrégation envers les femmes de moins de 40 ans, et toutes les femmes en général. Elles sont présentées ici comme des personnes incapables, de seconde zone, etc. Que signifie ce genre de non-sens ? Dans une société normale, les députés seraient amenés à rendre des comptes pour une telle idée. Il s'agit d'une initiative des relations publiques, sans aucun point de vue législatif et qui de façon générale, est très insultante. Le projet de loi ne sera bien sûr pas accepté », a déclaré Kalachnikov.

Lundi, le projet de loi interdisant la consommation de tabac aux femmes de moins de 40 ans et prévoyant des sanctions en cas de violation a été proposé à la Douma d'État. Selon l'auteur du projet de loi, Ivan Nikitchouk, la nouveauté pourrait « empêcher la propagation d'habitudes nuisibles liées au tabagisme sur l'organisme féminin ». Selon l'auteur toujours, la loi permettrait d'aider les mères d'enfants de moins de 14 ans à arrêter de fumer.

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.