Medvedev garde l'iPhone et ses ministres avec lui

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a déclaré dans une interview pour le journal Komsmolskaïa Pravda publiée ce mercredi 21 mai, qu'il n'allait pas effectuer de remaniement du gouvernement dans l'immédiat.

« On ne peut pas juger les gens seulement par leurs publications. (en référence à la déclaration de Maxime Ksenzov, le directeur adjoint de Roskmnadzor, sur la possibilité de clôture Twitter et Facebook en Russie, ndlr). Même s'il y a quelques dysfonctionnements, on ne peut pas prendre de décision brutale, et cette histoire n'est certainement pas fatale. J'estime que parmi les membres du gouvernement, personne n'a commis une faute susceptible d'engendrer un licenciement pour violation des fonctions », a-t-il dit.

Selon lui, le gouvernement russe « est devenu plus mature, et est absolument apte au travail ». « Cela ne signifie pas pour autant qu'il n'y ait aucun défaut. Le Président y accorde de l'attention, et je le fait également moi-même tous les jours avec mes collègues, mais les gens se sont habitués et ont commencé à interagir », a déclaré Medvedev. Il s'est également souvenu de la situation des années 1990, quand au pouvoir, « travaillaient côte à côte, des antagonistes se critiquant sévèrement les uns les autres ». « C'est une mauvaise chose. Le gouvernement doit dans tous les cas agir en équipe », estime le Premier ministre.

Il y a d'après lui, des divergences de point de vue actuellement. « Mais quand une décision est prise, nous devons tous la suivre. Personne ne devrait ensuite se prononcer en contradiction avec la décision adoptée », a déclaré Medvedev.

Il a également souligné qu'il n'allait pas abandonner de gadgets américains en raison de la détérioration des relations avec les USA. « Qu'est-ce qu'ont à voir nos frictions actuelles avec l'Amérique et l'iPhone ? Que deviendrait-on si on rejetait tous les produits importés ? La Corée du Nord ? Ce n'est pas la voie que l'on veut prendre », a noté le Premier ministre. « Nuire aux Américains en refusant des produits Apple, ça en est même drôle », a-t-il ajouté.

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.