La police d'Odessa a révélé les raisons des décès du 2 mai

Ivan Katerintchouk, le chef de la direction générale du Ministère de l'Intérier de l'Ukraine dans la région d'Odessa, a dévoilé des informations officielles concernant les décès lors des émeutes du 2 mai à Odessa. Selon l'agence de presse Interfax, il a déclaré que 6 personnes étaient mortes des suites de blessures par balle, 32 ont été tué par la fumée et le gaz durant l'incendie de la Maison des syndicats, et 10 ont sauté par la fenêtre lors de ce même incendie.   

« Parmi les victimes, on compte sept femmes et un enfant mineur, les autres sont des hommes, cependant trois corps restent non identifiés. Parmi les victimes identifiées, seulement deux n'étaient pas originaires de la ville et étaient des habitants des régions de Nikolski et Vinnitsa », indique l'agence selon les propos de Katerintchouk. Il a également précisé que sur les lieux du crime, ont été trouvés deux pistolets, de nombreux étuis de différents types d'armes, des « cocktails molotov » et des bidons contenant des restes de substance inflammable.

Source : Kommersant.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.