L'Union douanière fermée à Kiev en cas d'association avec l'UE (Poutine)

Si l'Ukraine signe l'accord d'association avec l'Union européenne, elle ne pourra pas adhérer à l'Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan), a déclaré jeudi soir à Minsk le président russe Vladimir Poutine.

« Ce sera impossible, parce que cette association prévoit la mise en place d'une zone de libre-échange entre l'Union européenne et l'Ukraine », a indiqué M.Poutine à l'issue d'une réunion du Conseil économique supérieur eurasiatique, organe suprême de l'Union douanière.

Selon le président, l'origine des produits est un facteur important. Les produits assemblés en Ukraine seront considérés comme ukrainiens, même si leurs éléments sont fabriqués en Europe.

« Cela s'appelle l'assemblage externalisé. Mais nous ne souhaitons pas avoir beaucoup d'usines d'assemblage externalisé sur notre territoire (…). Nous ne souhaitons pas recevoir un cadeau sous forme d'assemblage externalisé par l'arrière-porte », a précisé M.Poutine.

Cela peut compliquer la coopération dans les secteurs hautement technologiques comme l'aéronautique ou la construction des navires, selon lui.

Dans le même temps, « nous ne sommes ni pour ni contre (l'accord d'association Ukraine-UE). Ce n'est pas notre affaire, c'est le droit souverain du peuple et des dirigeants ukrainiens - du président et du gouvernement »,  a conclu le président russe.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.