Un adolescent retrouvé après avoir vécu 16 ans dans une forêt

Un jeune Russe de 20 ans, qui a passé près de 16 ans dans une forêt, loin de toute civilisation, a été retrouvé dans le territoire de l'Altaï (sud de la Sibérie), a annoncé mardi à Barnaoul un représentant du parquet territorial.

« Il n'a reçu aucune éducation, il n'a aucune idée sur le monde extérieur. A l'heure actuelle, le jeune homme se trouve toujours dans sa cabane, il prépare du bois pour l'hiver », a indiqué l'interlocuteur de RIA Novosti.

Le jeune homme, surnommé « Mowgli de l'Altaï » en référence au héros principal du Livre de la jungle de Rudyard Kipling, affirme être né en 1993 hors d'un établissement médical, non loin du village de Kaïtanak, dans la république de l'Altaï

Ses parents, qui se sont retirés de la société il y a plus de 15 ans, ont habité dans une hutte à 3 km du village d'Oulianovka, dans le territoire de l'Altaï, de 1997 à mai 2013, selon le parquet. En mai, ils ont abandonné leur fils pour des raisons inconnues.

Le jeune homme n'a pas de papiers d'identité ce qui l'empêche de bénéficier de ses droits garantis par la Constitution russe. Le parquet territorial a déposé une requête en vue de lui faire délivrer un acte de naissance et compte l'aider à obtenir une aide de l'Etat.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.