MAKS-2013 : Rostec et Bombardier créent une coentreprise

Lors du salon aérospatial MAKS-2013, l’entreprise publique russe Rostec et Bombardier, le plus grand constructeur aéronautique mondial, ont signé un protocole d’entente pour créer une coentreprise en Russie qui produira des avions Q400 pour des vols régionaux. Selon les spécialistes, la demande pour ce type d’avion en Russie et dans les pays de la CEI sera de plus de 250 avions d’ici 2030. Et d’ici un an et demi, Rostec envisage déjà de lancer la construction.

La coentreprise sera détenue à parité entre Rostec et Bombardier. Le projet représentera un investissement de près de 100 millions de dollars. L’entreprise publique russe s’engage à construire, au cours de l’année 2014, une usine dans la zone économique et portuaire spéciale d’Oulianovsk, alors que Bombardier transmettra à la coentreprise tous les actifs immatériels nécessaires : les méthodes de production, les documents de conception aéronautique, les droits intellectuels et le savoir-faire.

La fabrication des avions se déroulant entièrement sur les sites du partenaire canadien, l’usine d’Oulianovsk se chargera à adapter les appareils aux besoins des clients. La fabrication des avions en Russie est prévue à partir de 2015. La capacité de production maximale de l’usine sera de 24 avions par an.

Ce projet représente un nouveau domaine pour les entreprises russes, celui de l’aviation régionale et de compagnies de petite taille. Actuellement le pays ne possède pas de compétences nécessaires pour construire les avions régionaux, ni d’ensemble d’entreprises capables de concevoir et de fabriquer ce type d’appareil.  

Lisez plus sur les avions russes

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.