Début des exercices aériens franco-russes

Les pilotes des Armées de l'air russe et française mènent des exercices aériens conjoints du 19 au 22 août dans les régions de Nijni-Novgorod (Volga) et de Tver (200 km au nord de Moscou), a annoncé lundi aux journalistes le porte-parole de l'Armée de l'air russe, le colonel Igor Klimov.

« Les exercices tactiques des Armées de l'air russe et française se déroulent du 19 au 22 août sur une base du Centre de formation du personnel d'aviation du ministère de la Défense », a indiqué le colonel.

Il a précisé que les exercices impliquaient des chasseurs russes Mig-29SMT et des chasseurs français Mirage F1, pilotés par des officiers de l’escadron de chasse 2/30 Normandie-Niemen.

Selon le responsable, les équipages mixtes s'entraîneront à frapper des cibles au sol.

Par ailleurs, les pilotes des deux pays devraient effectuer des vols à bord de chasseurs d'entraînement Mig-29UBM.

L'escadron Normandie-Niemen, mis en service opérationnel en juin 2012, est l’une des unités les plus prestigieuses des armées françaises. Cet escadron en est également l’un des ambassadeurs les plus réputés. Véritable institution en Russie, son histoire est connue par une large majorité de la population. Le souvenir de l'engagement de son personnel est perpétué au sein d’écoles portant le nom du «Normandie-Niemen». La Russie en dénombre plus d'une centaine. En novembre 2011, deux écoles ont à leur tour été inaugurées en région parisienne.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le régiment de chasse Normandie-Niemen a été engagé au cours de combats aériens au-dessus des territoires russes et d’Europe de l’Est. Stationnés en Russie de 1943 à 1945, les aviateurs français ont remporté 273 victoires, aux côtés des forces armées russes. De cette épopée militaire est née une fraternité d’armes dont l’intensité est demeurée intacte au fil des années.

Source : RIA Novosti

Lisez plus sur les avions russes

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.