Plus de cent célèbres musiciens-rock du monde entier se sont prononcés en soutien aux Pussy Riot

Plus de cent célébrités musicales du monde entier ont signé une lettre ouverte en soutien aux membres condamnées du groupe Pussy Riot, appelant à dénoncer, le cas échéant, le refus de leur libération conditionnelle – la décision devant intervenir cette semaine. L’intégralité de la lettre a été publiée sur le site russe d’Amnesty International, qui se veut coordinatrice du message.
 
« Comprenant à quel point une action de protestation dans une église peut générer des sentiments difficiles, nous demandons tous aux autorités russes de revoir les peines sévères qui ont été prononcées, afin que nous puissions retourner à nos enfants, nos familles, nos vies habituelles », est-il écrit dans le document.
 
Parmi les signataires de la pétition figurent entre autres Bryan Adams, Adele, Björk, The Chemical Brothers, Peter Gabriel, Billy Joel, sir Elton John, Mark Knopfler, sir Paul McCartney, Madonna, Massive Attack, Moby, Yoko Ono, Ozzy Osbourne, Radiohead, Sting et U2.
 
Cette semaine, le tribunal du district de Perm et la Cour suprême de la République de Mordovie vont examiner les demandes de libération conditionnelle déposées par Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova. Tolokonnikova se trouve actuellement au centre d’accueil provisoire de la colonie pénitentiaire n°18 du village de Potma, a déclaré le bureau de presse des services pénitentiaires fédéraux samedi dernier. Elle sera ensuite envoyée en détention provisoire à Saransk, où elle devra participer à une audience de la Cour suprême de Mordovie.
 
Maria Alekhina a été transférée à Perm à partir de Solikamsk. Il a été communiqué que pour avoir refusé d’être transférée sans examen des pièces d’identité, elle a été battue par le service d’escorte, cependant, cette information a par la suite été démentie par l’avocate d’Alekhina, Oksana Darova.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies