Correction : La compagnie aérienne Transaero a transporté 78 000 passagers entre Moscou et Paris

Dans notre publication En un an, la compagnie aérienne Transaero a transporté 78 000 passagers entre Moscou et Paris  du 17 juillet 2013, une erreur de traduction a été commise : il était écrit que la compagnie aérienne russe Transaero avait mis fin à un contrat avec Aigle Azur.

C'est inexact. En réalité, après avoir reçu l’autorisation pour assurer des vols réguliers vers Paris, Transaero a conclu un accord sur l’exploitation commune de cette ligne avec la compagnie française Aigle Azur.

La rédaction présente ses excuses aux compagnies Aigle Azur et Transaero.

Voici l'article corrigé :

En un an, la compagnie aérienne Transaero a transporté 78 000 passagers entre Moscou et Paris

 

Le mois de juillet correspond au premier anniversaire du début des vols réguliers assurés par Transaero pour le trajet Moscou-Paris. Selon une estimation provisoire, la compagnie aérienne a transporté plus de 78 000 passagers lors de sa première année sur cette ligne.

Transaero assure ses vols pour ce trajet à partir de l’aéroport d’Orly à Paris. Les vols à destination de la capitale française se font directement au départ de deux aéroports moscovites : Vnukovo et Domodedovo. 

Après avoir reçu l’autorisation pour assurer des vols réguliers vers Paris, Transaero a conclu un accord sur l’exploitation commune de cette ligne avec la compagnie française Aigle Azur. En complément des vols assurés par Transaero, Aigle Azur assure ses propres vols entre Orly et l’aéroport de Vnukovo.

Un autre partenaire de Transaero en France se trouve être la compagnie Corsair. Grâce à l’accord en vigueur de correspondances en France, les passagers peuvent prolonger leur voyage de Moscou en arrivant à l’aéroport d’Orly par n’importe quel vol de Corsair, aussi bien en France que vers d’autres pays.

Depuis 2007, les avions de la compagnie assurent le trajet Moscou-Lyon. 

Cet été correspond également à la première année de l’ouverture des lignes régulières depuis Moscou vers Rome, Milan et Venise, de même qu’entre Rome et Milan vers Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.