En Sibérie, des blaireaux agressifs s’attaquent aux gens

Dans le district de Shoumikha de la région de Kourgan, les autorités tirent la sonnette d’alarme : un blaireau et un chien viverrin ont attaqué des personnes. Les deux cas se sont déroulés un seul et même jour, le 11 juillet. Le premier, entre les villages de Rodniki et de Gorshkovo.

L’habitant marchait sur la route quand il a vu le blaireau, courant droit sur lui. L’animal s’est jeté sur l’homme, lui a mordu la main avant de s’enfuir dans la forêt. La victime a été conduite à l’hôpital du coin pour recevoir une assistance médicale, indique le site du département régional des ressources naturelles et de défense de l’environnement.

Les organes de contrôle ont immédiatement décrété l’état d’urgence. Des chasseurs ont été envoyés à l’endroit indiqué, et les habitants ont été informés de la présence du dangereux animal. Deux jours plus tard, le blaireau est réapparu au village, et ce gros plein de soupe a été abattu.

Le second cas s’est déroulé dans le même district. Un habitant cueillait des baies dans la forêt quand un chien viverrin lui a sauté dessus. L’homme s’est réfugié dans son automobile, mais cela n’a pas suffi à calmer la bête, qui a continué à tenter de pénétrer dans la voiture pendant un moment. Elle s’est ensuite cachée dans la forêt. Cet incident n’a pas fait de victime.

Source : www.vesti.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies