Crash de la fusée Proton-M juste après son lancement

Aussitôt après son lancement, la fusée Proton-M a changé sa direction de vol, a commencé à tomber et a explosé sur le territoire du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

D'après les données préliminaires, l'accident n'a pas fait de victimes.

Le lanceur Proton-M devait placer en orbite trois satellites de navigation russes Glonass-M. Sur le lieu de la chute, quelque 500 tonnes de composantes toxiques du carburant pourraient avoir été déversées.

Une source dans la branche spatiale a évalué à 200 millions de dollars les pertes occasionnées par la chute de la fusée et des trois satellites. Les causes de l'accident restent à établir.

Source : La Voix de la Russie

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies